Fraude sociale

La fraude sociale représente entre 15 et 45 milliards d’euros chaque année. Lutter contre la fraude est un enjeu financier mais également une exigence de justice sociale, en particulier envers les bénéficiaires légitimes des allocations.

  • Instaurer une carte vitale biométrique pour éviter les trafics notamment depuis les pays du Maghreb;
  • Augmenter les moyens alloués aux contrôles;
  • Créer des brigades de lutte anti fraude auprès de tous les services en charge des prestations sociales.

Partagez sur les réseaux sociaux :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn